Paroisses de Roanne Saint-Paul en Roannais Saint-Pierre des Mariniers
http://eglise-roanne.fr/La-careme-chemin-vers-une-vie-nouvelle
      La carême, chemin vers une vie nouvelle

La carême, chemin vers une vie nouvelle

En général, quand le temps du carême approche, nous nous mettons à soupirer en pensant aux privations que nous allons nous imposer, aux efforts que nous allons devoir faire.
La tentation est de se dire que le carême ne sert à rien, que ces pratiques sont d’un autre temps et que la seule chose qui compte est d’avoir un cœur plein de bonté.


Bien entendu, c’est la pureté de notre cœur qui importe le plus. En effet, il ne sert à rien de faire des efforts pour Dieu si nous nous sentons forcés et les faisons uniquement pour paraître un bon chrétien aux yeux des autres. Mais refuser de faire tout acte concret de charité pendant le carême est dangereux et gommerait toute la richesse du carême : parce que nous sommes incarnés, des êtres de chair et d’os, nous avons besoin d’actes concrets pour nous convertir, pour changer de vie.
Pour vivre profondément le carême, regardons d’abord où il emmène : à la Passion et à la Résurrection du Christ. Jésus ne souhaite qu’une seule chose : qu’avec lui, nous vivions d’une nouvelle vie ! Il invite chacun d’entre nous et nous dit : « veux-tu vivre de ma vie de Pâque ? Veux-tu vivre les effets de ma résurrection : paix, amour, soif de connaître le Père, désir de parler de ses merveilles, d’agir pour lui ? » Si nous ne savons pas encore ce que signifie cette vie nouvelle, si nous avons oublié ce qu’elle signifie, demandons à Jésus de pouvoir la vivre cette année !
Pour vivre de cette vie nouvelle, Jésus nous invite à nous débarrasser de ce qui nous encombre. On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres. Le carême, c’est comme la restauration d’une maison. Le jour de Pâque, Jésus vient refaire les peintures et la toiture. Le temps qui précède, le carême, c’est le temps où nous préparons notre maison pour qu’elle puisse être bien restaurée. Notre maison retrouvera toute sa jeunesse si nous l’avons balayée, si nous avons déplacé les meubles, si nous avons enlevé toutes nos vieilles affaires usées. Nous pouvons évidemment choisir de ne rien balayer, de ne rien nettoyer, de ne rien jeter, mais notre maison sera tellement moins belle…
Alors, que sommes-nous prêts à changer dans notre vie pour mieux accueillir Jésus ressuscité  ? Nous pouvons nous inspirer de ce que nous propose l’Eglise et choisir de poser des actes de partage, de prière et de jeûne. Si nous choisissons de vraiment vivre le carême, nous aurons une vraie joie en arrivant à ce jour de Pâque tant attendu et nous verrons, année après année, notre cœur grandir vers le Seigneur.

Olivier de Petiville Séminariste à St Pierre des Mariniers

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Paroisse Saint-Paul en Roannais
- 16 place Berthelot 42300 Roanne
- Tél. +334 77 71 33 81
- Messe : samedi 17h à ND-de-Lourdes, dimanche 9h à St-Louis et St-Martin, 10h30 à Ste-Anne, 10h45 à Villerest
Paroisse Saint-Pierre des Mariniers
- 20 rue Cadore 42300 Roanne
- Tél. : +334 77 71 36 23
- Messe : samedi 18h à St-Roch et Ste-Thérèse, dimanche : 9h15 à ND-des-Victoires, 10h à St-Barthélémy et au Sacré-Coeur, 10h45 à St-Etienne

JPEG - 8.9 ko