Paroisses de Roanne Saint-Paul en Roannais Saint-Pierre des Mariniers
http://eglise-roanne.fr/Le-Careme

Le Carême

Quarante jours pour préparer notre cœur

Le Carême désigne la période de quarante jours (sans compter les dimanches) qui précède la fête de Pâques. Quarante, comme les quarante ans passés au désert par le peuple d’Israël après sa fuite d’Egypte et avant son entrée en terre promise. Quarante, comme les quarante jours passés par le Christ au désert avant son baptême et le commencement de sa vie publique.


Dans ces deux cas, il s’agit d’une période de préparation avant des temps nouveaux. Et en effet, le carême est ce temps particulier pendant lequel, nous chrétiens, sommes appelés à nous préparer à la fête de la Résurrection du Christ en entrant en pénitence.

Pénitence, jeûne et sacrifices

Ce mot « pénitence » n’est pas très à la mode aujourd’hui, mais l’on comprend mieux son sens lorsque l’on sait qu’il est la traduction du mot grec metanoia qui signifie « conversion ».Le temps de Carême est une invitation à changer de vie pour suivre le Christ, comme il nous le demande lui-même.

Convertissez-vous et croyez à l’évangile » Marc 1, 15

Loin d’être des privations ou des souffrances stériles, les efforts et sacrifices accomplis pendant le Carême sont des actes de libération. Ils nous libèrent des chaînes qui nous éloignent de l’essentiel de la vie : la relation aux autres, la relation à Dieu. Suivi compulsif des actualités tout au long de la journée, vérification fébrile de notre boîte mail, télévision qui tourne en boucle, cigarettes fumées sans même s’en apercevoir, travail intensif… Tant de choses nous empêchent de rentrer en nous-mêmes, de retrouver une vie intérieure ou d’accorder plus de temps aux proches, aux amis !

Nous pensons souvent que le jeûne, qui est l’un des piliers de cette période de Carême, ne concerne que la recherche de la sobriété dans la nourriture. Et c’est vrai qu’aujourd’hui, l’Église conseille aux fidèles d’observer le jeûne alimentaire lors du Mercredi des Cendres (premier jour du Carême) et du Vendredi Saint (jour de la mort du Christ).

Mais le jeûne doit s’entendre dans un sens plus large : la recherche de la sobriété nous libère du « gavage » de la société actuelle : gavage de loisirs, d’informations, de lectures, d’images… Le jeûne nous donne soif d’autre chose : de relations de qualité avec notre entourage, d’une vie spirituelle plus développée, d’une connaissance plus fine de la Parole de Dieu.

Enfin, la recherche de la sobriété nous rappelle que la satiété de notre époque ne concerne pas l’ensemble de la population, loin de là. Choisir d’éprouver un manque, une gêne nous permet de comprendre et de nous rapprocher des personnes qui n’ont pas accès aussi facilement que nous à la nourriture, aux petits plaisirs, aux loisirs...

L’aumône et la prière

Ainsi lors du carême, nous sommes invités à donner, entre autres, ce dont nous nous privons et à pratiquer l’aumône. Selon Benoît XVI, l’aumône enseigne la générosité de l’amour, mais il ajoute : « il ne sert pas à grand chose de donner ses biens aux autres si, à cause de cela, le cœur se gonfle de vaine gloire ». L’aumône doit donc être pratiquée en silence et en secret. Et le pape François va encore plus loin : « N’oublions pas que la vraie pauvreté fait mal : un dépouillement sans cette dimension pénitentielle ne vaudrait pas grand chose. Je me méfie de l’aumône qui ne coûte rien et qui ne fait pas mal.  »

Dernier pilier du Carême, la prière, qui viendra donner tout son sens à notre chemin de conversion. Les chrétiens sont invités à intensifier leur prière, à prendre du temps pour écouter la Parole de Dieu et pour la méditer. De nombreuses propositions en ligne accompagnent aujourd’hui cette recherche d’intériorité.

Quelques méditations drôles ou sérieuses sur le Carême : de Jean-Paul II, de Benoît XVI, du Cardinal Godfried Danneels…

« Tout » sur le Carême

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

JPEG - 8.9 ko

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Rencontrer Jésus

Dans l'Eglise

Diocèse de Lyon

Eglise de France

Nouvelles du Vatican